Parmi les inquiétudes et les craintes les plus fréquentes en vieillissant, c’est la peur de tomber en marchant.

Cette peur, compréhensible, s’installe quand on avance en âge, soit parce qu’on est déjà tombé une fois et/ou parce que nous sommes moins sûr de nos pas.

Un enfant qui apprend à marcher tombe en moyenne plus de 1000 fois, sans que cela arrête sa volonté de trotter.

C’est la raison pour laquelle je propose aux seniors des séances sur le réapprentissage de l’ancrage du corps, debout ou en marchant ; le renforcement de leur capacité motrice et la maitrise de leur respiration pour éloigner l’appréhension du déséquilibre qui entraine la chute.

Avec des techniques souvent ludiques, ils reprennent confiance en leur corps pour aller de l’avant.

Voir la page « Marches Sophrologiques »

0 réponses

Répondre

Se joindre à la discussion ?
Vous êtes libre de contribuer !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *